Acquisition de Première Moisson par Metro, des opportunités selon le président de La Coop Profid’Or

Vendredi, 20 Juin, 2014
Marché du blé et La Coop Profid'Or

Joliette, le mardi 17 juin 2014 : Robert Perreault, président de La Coop Profid’Or entrevoit des opportunités pour les producteurs de grains de Lanaudière et des Laurentides dans l’acquisition de Première Moisson par Metro. En effet, la base du pain est le blé et en achetant Première Moisson, Metro travaillera certainement à augmenter les ventes de ces produits. Avec l’engouement des clients pour les pains produits avec des blés québécois, nous sommes confiants que le marché du blé à consommation humaine continuera la croissance qu’il a connu dans les dernières années.

M. Perreault souligne que La Coop Profid’Or s’est positionnée dans ce marché afin de faire profiter aux producteurs de Lanaudière et des Laurentides de cette opportunité. Depuis déjà 5 ans, les dirigeants de la coopérative ont voulu redynamiser la production de blé dans ces régions puisque la production de blé panifiable était devenue marginale et une série d’action ont été posées en ce sens. L’expertise de production a été développée, la qualité des semences de blé est existante et une usine de préparation du blé à la fabrication de farine a été créée.

En effet, André Langlois, directeur général de La Coop Profid’Or, nous indique que la coopérative a réalisé un investissement de 1,6 millions de dollars à St-Jacques-de-Montcalm pour créer un centre de conditionnement des grains pour l’alimentation humaine. La Coop Profid’Or a acquis la meunerie de La Coop fédérée à St-Jacques-de-Montcalm et la transformation de ce bâtiment a permis de recevoir et préparer les grains de blé, seigle, avoine et autres céréales pour les vendre aux minoteries fabriquant de la farine. Des liens d’affaires ont aussi été développés entre la coopérative et les Moulins de Soulanges, Boulangerie St-Méthode et Première Moisson dans un objectif de créer un marché pour les producteurs de blé de Lanaudière et des Laurentides.

M. Perreault mentionne que les producteurs de la région produisent du très bon blé et qu’ils sont toujours fiers de contribuer à la saine alimentation des Québécois.

La Coop Profid’Or est une coopérative offrant des services agricoles depuis 1912. Avec un chiffre d’affaires de 201 millions, nous couvrons les besoins des producteurs d’une partie de la Mauricie, de Lanaudière et des Basses-Laurentides. Par nos 160 employés, nous offrons des services dans 11 places d’affaires dont 5 quincailleries Unimat situées à Joliette, L’Assomption, St-Jacques, St-Lin-Laurentides et St-Benoît de Mirabel. Nous possédons aussi une boutique équestre, un centre de petit moteur, une station service. 887 fermes sont membres propriétaires de La Coop Profid’Or et 978 personnes de plus, sont membres partenaires.

Article paru dans L'Express de Montcalm

Article paru dans L'Action de Joliette